La cataracte chez le terre neuve

La cataracte représente la principale cause de cécité chez le chien. Cette maladie touche le cristallin de l’œil et le rend opaque en partie ou en totalité. Elle survient le plus fréquemment chez les animaux âgés, mais une forme héréditaire peut également survenir de manière occasionnelle. Cette dernière touche principalement les animaux jeunes et elle est connue chez près de 100 races différentes.

L’âge auquel cette maladie se développe, sa localisation sur le cristallin, ainsi que sa sévérité sont variable et relativement spécifique à chaque race. Au niveau génétique, plusieurs forme d’hérédité sont déjà connues : autosomique récessif ou dominant. Tandis que de nombreux gène responsable de la cataracte ont déjà été identifiés chez l’homme ; peu, en revanche, sont connu chez le chien hormis HSF4 et SCFD2.

En collaboration avec le Club Suisse du chien de Terre-Neuve, l’Institut de génétique de l’Université de Berne souhaite rechercher l’origine génétique de la cataracte chez cette race. Dans ce but, nous recherchons des chiens de race terre neuve souffrant de cataracte congénitale, ainsi que les membres familiaux proche des animaux atteints (frères, sœurs, parents, descendants).

Les animaux ne souffrant pas de cataracte et/ou n’ayant aucun lien de parentés avec des chiens touchés sont également les bienvenus.