Longueur de poils

Projet de recherche terminé

 

 

Les poils longs, comme ils peuvent être observés chez les persans par exemple, sont des traits d'hérédité monogénique, autosomique récessive. Nous avons identifié le gène FGF5 comme étant responsable pour les poils longs chez les chats. Ce gène code pour un facteur de croissance des fibroblasts. Dans les diverses populations de chats, différentes mutations du gène FGF5 causent le phénotype avec des poils longs.