Institut de génétique

Adénite Sébacée

L'adénite sébacée est une maladie autoimmune retrouvée dans de nombreuses races de chien. Il s'agit d'un processus inflammatoire détruisant les glandes sébacées. Les premiers signes apparaissent au niveau du visage, de la nuque, des oreilles et de la queue qui ressemble alors souvent à celle d'un rat. Les chiens perdent les poils par touffes, maintenues ensemble par des amas de kératine. Le pelage est mat et clairsemé, les poils ne repoussent pas ou seulement dans une forme dégénérée. La peau est sèche, squameuse et susceptible aux infections secondaires causant un prurit plus ou moins fort et l'apparition de comédons suivi d'une odeur désagréable. La maladie se déclare généralement vers l'âge de 3 à 4 ans mais peut aussi survenir plus tard. Il y a une grande différence de cas en cas dans la gravité et la localisation des symptômes. Ceux-ci peuvent se manifester très focalement ou s'étendre en un processus généralisé. Jusqu'à présent, il n'existe aucun traitement curatif, les thérapies souvent de longue durée visent surtout le soulagement. Nous aimerions étudier les facteurs de risque génétiques de l'adénite sébacée chez le hovawart dans le but de développer un test génétique spécifique à cette race. Pour cela, nous avons besoin d'échantillons sanguin EDTA de chiens atteints ainsi que de leurs parents et frères et soeurs. Nous demandons ainsi à tous les propriétaires, éleveurs et vétérinaires de nous soutenir dans notre projet en nous envoyant des échantillons