Institut de génétique

Neuropathie du Greyhound

La neuropathie des greyhounds (GN) est transmise de façon monogénique autosomique récessive. Les premiers symptômes se manifestent vers l'âge de 8 à 12 semaines, à savoir des faiblesses musculaires croissantes, une intolérence à l'effort ainsi qu'une démarche "bondissante" au galop avec les genoux tournés vers l'extérieur. Certains réflexes spinaux, notamment le réflexe patellaire, sont absents. Par contre, la sensibilité profonde et la proporioception ne sont en général pas touchés. Dans certains cas, les chiens ont un aboiement rauque causé par une paralysie du larynx. Etant donnée que la dégénération musculaire est progressive, les chiots atteints doivent en général être euthanasiés vers l'âge de 9 à 12 mois. Jusqu'à présent, cette maladie n'a été retrouvée seulement dans les lignées de beauté, il n'est pas encore connu si elle est aussi présente chez les greyhounds de course.

Nous avons pu identifier la cause génétique de cette maladie et développer un test génétique fiable avec lequel les porteurs du gène peuvent être reconnus. A l'aide d'un tel test, une meilleure planification des accouplements dans la perspective d'élevage permettra une disparition des portées atteintes de neuropathie.