Institut de génétique

Ostéogenèse imparfaite chez le teckel

Transmise de façon monogénique, autosomique et récessive, l'ostéogenèse imparfaite, aussi appelée maladie des os de verre ou encore "pink tooth disease", est un dysfontionnement héréditaire de l'ostéogenèse chez le teckel. Les os se fracturent dès la moindre sollicitation (per ex. pendant le jeu) et tous les mouvements sont alors douloureux. Puisque l'émail est extrêmement fine et que les vaisseaux sous-jacents sont visibles, les dents paraissent de couleur rose ou rouge, sont fragiles et sensibles. A cause de la souffrance causée par cette maladie, les chiots sont en général euthanasiés. Nous avons identifié une mutation dans le gène SERPINH1 causant la maladie et un test génétique qui identifie avec fiabilité les porteurs de ce gène à été développé. A l'aide d'un tel test, une meilleure planification des accouplements dans la perspective d'élevage permettra une disparition des portées atteintes d'ostéogenèse imparfaite.