Institut de génétique

Ostéopathie craniomandibulaire (CMO)

L'ostéopathie craniomandibulaire est une maladie génétique douloureuse des os du crâne et de la mâchoire inférieure. Elle surgit vers l'âge d'environ 4 à 7 mois, progresse par poussées puis guéri en général sans conséquences. Jusqu'à présent, le diagnostic ne pouvait être posé seulement après un examen radiologique. Aujourd'hui, nous disposons d'une méthode de diagnostic génétique. La mutation découverte au sein de notre institut explique les cas de CMO dans trois races de terriers (west highland white, scottish et cairn terrier) et est héritée de façon autosomique dominante avec pénétrance incomplète, c-à-d que les chiens ayant cette mutation ne sont pas tous touchés avec la même intensité. Il est cependant notable que les chiens homozygotes - c-à-d qui présentent 2 copies du gène muté CMO - ont un risque plus élevé d'être atteint de la maladie que les chiens hétérozygotes - qui n'ont qu'une seule copie du gène muté. Etant donné que la maladie est aussi retrouvée dans certaines autres races, nous aimerions clarifier l'origine génétique dans celles-ci. Nous demandons donc aux éleveurs et propriétaires de nous envoyer des échantillons du sang de chiens touchés ainsi que de d'individus de parenté proche à ceux-ci (parents, frères et soeurs).