Microphtalmie chez le texel

La microphtalmie (MO) est transmise de façon monogénique, autosomique récessive. Les agneaux touchés présentent bilatéralement un rétrécissement plus ou moins important de la taille des globes oculaires accompagné de malformations des structures oculaires adjacents. Aveugles, ils sont en général perdus et ne retrouvent pas leur mère. Ce facteur létal est retrouvé chez les texels sur le monde entier. Nous avons pu identifier la mutation génétique responsable de cette maladie sur le gène PITX3 et avons développé un test génétique fiable qui identifie les porteurs de gènes.

Financement: Fonds national suisse (FNS)